Dragons Légers Continentals, 1775–1783

Conversion au 1/76

2e Dragons Légers Continentals

Airfix offre des figurines montées dans la boîte de l'armée américaine de Washington et dans celle de grenadiers anglais. Ces figurines portent l'uniforme d'époque hormis le couvre-chef. La conversion est simple, ne demandant qu'un remplacement de la tête.

Les figurines converties ont été peintes pour représenter le 2e Dragons Légers Continentals en prenant comme source une illustration de l'ouvrage "Uniforms of the American Revolution" de John Mollo. Quelques hommes de ce régiment ont été dotés d'un casque de laiton semblable à celui des dragons français. Les autres disposaient du casque habituel de cuir noir à turban coloré et raquettes jaunes. Un document signé du colonel Blackden du 2e Dragons Légers confirme le fait que du laiton a été acheté pour la confection de casques.

Des têtes couvertes du casque de laiton nécessaire peuvent être obtenues chez les cuirassiers du Premier Empire d'Airfix. Les nouvelles têtes sont mises en place au moyen de morceaux de corde à piano de 0,6 mm et fixées à la colle cyanoacrylate ou à la colle blanche. Le casque de cuirassier a un cimier plus haut que celui du casque de dragon, mais c'est peu visible à cette échelle

Si les figurines Airfix ne sont pas disponibles, on peut se rabattre sur les dragons autrichiens de la Guerre de Sept Ans de Revell. Il faudra alors retravailler les parements des manches, qui sont beaucoup trop grands, afin de les faire ressembler à ceux des uniformes américains. Les têtes au 1/72 peuvent être prises sur des cuirassiers français ESCI.

Matériaux Nécessaires

  • Officier américain monté, Airfix 01739
  • Officiers anglais montés, Airfix 01740
  • Casques de cuirassiers français, Airfix 01736

Dragons Légers, Corps Légionaires, et Cavalerie des États

La cavalerie a joué un rôle important durant la guerre en fournissant des éclaireurs, des patrouilles, des escortes et des tirailleurs démontés. Il était difficile de recruter des troupes montées et leur entretien était coûteux. Il y eut rarement plus de 1.000 dragons légers continentaux à la fois. Les 1r, 3e et 4e Dragons Légers furent amalgamés en 1780 suite aux pertes très sévères qu'ils avaient subies. L'unité ainsi constituée avait 4 escadrons et fut plus tard renommée 3rd Legionary Corps. Les officiers et sous-officiers des premier et quatrième régiments participèrent par la suite à la reformation de ces unités. Les quatre régiments de dragons légers furent convertis en Legionary Corps en 1781. Cette unité était composée de troupes montées et démontées.

Dragons Légers Continentals 1777-1781

Régiment Habit Couleur distinctive Gilet Couvre-chef
1r Dragons Légers Continentals
Col. Bland's Virginia Horse, 1776
1st Legionary Corps, 1781
brun,
boutons
de laiton
vert vert casque noir,
turban vert,
raquette jaune
2e Dragons Légers Continentals
Col. Blackden
2nd Legionary Corps, 1781
bleu,
boutons
argentés
blanc blanc casque de laiton,
turban beige,
queue blanche
3e Dragons Légers Continentals
Col. George Baylor's Dragoons
3rd Legionary Corps, 1781
blanc,
boutons
argentés
bleu clair blanc casque noir,
turban bleu clair,
plume blanche
4e Dragons Légers Continentals
4th Legionary Corps, 1781
vert,
boutons
argentés
rouge rouge casque noir,
turban noir,
queue blanche
Provost Corps, 1778-1783
Major Bartholomew von Heer
bleu
boutons
argentés
jaune,
retroussis
blancs
jaune casque noir,
turban noir,
queue noire

Corps Légionaires 1781-1783

Cavalerie Habit Couleur distinctive Gilet Couvre-chef
Charles Dabney's Virginia Legion
Major Nelson's Corps of Cavalry
bleu,
boutons
argentés
bleu (rouge pour officiers),
retroussis bleus
blanc Tarleton noir,
queue blanche
Pulaski's Legion*, 1778-1780
Les cavaliers polonais du Comte Pulaski
étaient dotés d'une lance à flamme
blanc sur rouge.
Deux styles d'uniformes sont connus,
le deuxième ayant été utilisé durant
la campagne du Sud.
bleu,
passepoil
jaune,
boutons
argentés, et
brandebourgs
de hussard
bleu,
passepoil
jaune,
retroussis
blancs
blanc casque noir,
étoile d'argent,
turban gris,
plume blanche,
queue blanche
Pulaski's Legion*, 1778-1780
Les cavaliers polonais du Comte Pulaski
étaient dotés d'une lance à flamme
blanc sur rouge.
Deux styles d'uniformes sont connus,
le deuxième ayant été utilisé durant
la campagne du Sud.
bleu rouge,
retroussis
rouges
ou blancs
blanc casque noir,
étoile d'argent,
turban gris,
plume blanche,
queue blanche
Armand's Legion
Col. Armand, Marquis de la Rouerie.
Le deuxième style d'uniforme fut utilisé
durant la campagne du Sud.
bleu,
boutons
de laiton
beige,
retroussis
blancs
blanc Tarleton noir,
plume blanche,
queue noire
Armand's Legion
Col. Armand, Marquis de la Rouerie.
Le deuxième style d'uniforme fut utilisé
durant la campagne du Sud.
bleu,
boutons
de laiton
beige beige Tarleton noir,
plume blanche,
queue noire
Lee's Legion
Detachment of 1st Lt. Dragoons
Major Henry Lee
beige,
boutons
de laiton
vert vert casque noir,
turban vert,
raquette jaune

State Cavalry

Escadron ou Régiment Habit Couleur distinctive Gilet Couvre-chef
Connecticut
11th Militia Regiment
Light Horse Company
bleu,
boutons
de laiton
bleu blanc tricorne,
galon or
Rhode Island
Independent Troop of Horse
Captain-General's Cavaliers
bleu,
boutons
de laiton
blanc blanc
NY, Albany County
Troop of Horse
bleu,
boutons
argentés
Tricorne,
galon argent
NY, King's County
Troop of Horse
bleu,
boutons
argentés
rouge Tricorne,
galon argent
Light Horse of the
City of Philadelphia, 1774-1783
brun,
boutons
argentés
blanc blanc casque noir,
turban jaune,
queue de renard
Pennsylvania
Light Horse**
brun,
boutons
argentés
blanc blanc? Chapeau rond,
galon argent,
queue de daim
Virginia
Light Horse***
bleu parements
rouges
South Carolina
Regiment of Horse, 1761-75
bleu,
boutons
de laiton
rouge rouge Tricorne,
galon or
North Carolina
Light Horse
bleu rouge

* Les cavaliers polonais de la légion du Comte Pulaski peuvent être considérés comme lanciers dans les wargames.
** Le Pennsylvania Light Horse avait un étendard jaune.
*** Le Virginia Light Horse était apparemment armé d'une lance, d'un tomahawk et de deux pistolets.

En campagne, les officiers et les soldats transportaient leurs effets personnels dans de grandes fontes de cuir. L'armement standard était constitué par deux pistolets qui étaient portés dans des étuis de style anglais avec revêtement de fourrure attachés sur le devant de la selle. Quand des tapis de selle régimentaires étaient disponibles, ils étaient de la couleur de l'habit bordé de la couleur distinctive du régiment. La plupart des régiments avaient des retroussis de la couleur distinctive, hormis les exceptions mentionnées ci-dessus.

Les Dragons Légers Continentals sont un must pour tous ceux intéressés par la guerre d'indépendance américaine. Les unités sont si colorées que les collectionneurs et les joueurs de guerre vondront les avoir toutes. Il n'y a pas de figurine de Light Dragoon disponible, mais la conversion est aisée, étant donné le petit nombre de troupes montées ayant participé à la guerre. Deux figurines par régiment suffisent si un système de jeu de grande tactique, tel que Volley & Bayonet est utilisé.

Anthony De Lyall & Klaus Schultheis
(ML)

Bibliographie

Questions Fréquents

Pour plus d'informations, veuillez contacter les éditeurs de la revue Military Miniatures Magazine au Miniatures Forum.

Figurines de la Guerre d'Indépendance Américaine