Canon Automoteur Sd.Kfz. 124
Panzer-Artillerie II (Wespe)
105 mm le.FH 18/2 auf Gw. II

canon automoteur Wespe, Pz.Art. II

Le canon modèle 105 mm le.FH 18 était l'obusier standard de l'artillerie de campagne de la Wehrmacht. Son déploiement se faisait en batteries de quatre pièces soit hippotractées, soit remorquées. Les divisions de Panzer (blindés) et de Panzergrenadier (infanterie motorisée) possédaient, en général, cinq batteries de six pièces par bataillon. La version autopropulsée la plus répandue du modèle 105 mm le.FH 18/2 M fut installée sur le châssis du Pz.Kpfw. II Ausf. F et est connu sous le nom de Panzer-Haubitze II (Wespe) – Artillerie blindée modèle II (Guêpe). L'usine principale de cet assemblage se situait à Famo, en Pologne, et les premiers modèles apparurent en 1942. Ce centre de production sortit 683 exemplaires du Wespe, ainsi que 158 exemplaires privés de tourelle et de canon et destinés au transport de munitions. La première action importante de ces batteries nouvellement formées eut lieu en juin 1943 lors de la bataille de Koursk.

La production du Wespe s'arrêta en 1944, lorsque l'usine fut envahie par les armées soviètiques, mais les véhicules existants continuèrent à servir jusqu'à la fin de la guerre. En plus de son rôle principal d'artillerie blindée, le Wespe fut engagé comme canon anti-char, utilisant dans ces occasions des obus perforant blindés ou des projectiles à charges creuses. Ces derniers permettaient de percer des blindages de 128 mm d'épaisseur sur une distance de moins de 100 mètres.

Maquettes disponibles

  • Wespe, 1/35 DRAGON 9027 D
  • Wespe, 1/35 Tamiya 35200
  • Wespe, 1/72 ESCI 8004
  • Wespe, 1/72 Italeri 7061
  • Wespe, 1/76 Matchbox 40077
  • Wespe, 15 mm Battlefront Miniatures GE141
  • Wespe, 1/285 GHQ G20
  • Wespe, 1/300 Heroics & Ros G059

Spécifications Techniques

  • Sonderkraftfahrzeug 124 (Wespe), 105 mm le.FH 18/2 auf Geschützwagen II
  • Moteur: Maybach HL62 TRM à essence, 6 cylindres, 6191 cc, 104.5 KW @ 2600 rpm.
  • Vitesse maximum: 40 km/h sur route, 24 km/h en tout terrain
  • Capacité du réservoir: 170 litres
  • Consommation: 120 litres/100 km sur route; 180 litres/100 km en tout terrain
  • Autonomie moyenne: 140 km
  • Longueur: 4810 mm
  • Largeur: 2280 mm
  • Hauteur: 2320 mm
  • Poids: 11800 kg
  • Armement: un canon de 105 mm L.26 et 36 obus, une mitrailleuse MG 34 de 7,92 mm
  • Portée du canon: 12325 m
  • Cadence de tir: 4 à 6 coups/mn
  • Pointage en hauteur: moins 5° à plus 42°
  • Pointage en direction: 56°
  • Équipage: le chef de char, un conducteur et trois hommes
  • Période de construction: de 1942 à 1944

Historique de l'utilisation

  • Armée allemande (Werhmacht), de mars 1943 à mai 1945.

Les formations blindées et mécanisées modernes dépendent de l'artillerie autopropulsée pour leur fournir un support de feu dans la mobilité d'une bataille. Les canons et obusiers autopropulsés sont plus faciles à déplacer et à déployer que les pièces hippotractées ou remorquées de même calibre. Le compartiment de tir blindé offre une meilleure protection aux servants que peut en offrir un canon traditionnel. Un désavantage des canons blindés autopropulsés est le peu d'espace qu'offrent les compartiments blindés pour le stockage des munitions, c'est pourquoi un véhicule de transport de munitions doit approvisionner les batteries durant les combats.

(PCC)

Questions Fréquents

Pour plus d'informations, veuillez contacter les éditeurs de la revue Military Miniatures Magazine au Miniatures Forum.

Figurines et Maquettes Allemandes de la Seconde Guerre Mondiale