Régiment des Volontaires d’Alsace, 1758–1759
ci-devant Beyerlé

Créé en 1747, sous le nom de Geschray, sur le pied de huit Compagnies d’Infanterie de 100 hommes et de huit Compagnies de Dragons de 50 hommes chacune, réduit par Ordonnance du 25 Mars 1749, à 120 hommes, Officiers compris, en deux Compagnies d’Infanterie de 40 hommes et deux Compagnies de Dragons de 20 hommes chacune; a été porté, par Ordonnance du 1 Fevrier 1758, à 420 hommes en six Compagnies de 70 hommes chacune, dont 40 d’infanterie et 30 de Dragons, Officiers non compris. A pris le nom de Volontaires d’Alsace.

Composition de chaque Compagnie

  • un Capitaine en premier titulaire

Pour la Partie d’Infanterie

  • un Capitaine en second
  • un Lieutenant
  • deux sergents
  • un Capitaine d’Armes
  • trois Caporaux
  • 33 Fusiliers
  • un Tambour

Pour les Dragons

  • un Capitaine en second
  • un Lieutenant
  • un Maréchal des Logis
  • 27 Dragons
  • un Tambour ou Trompette

État-Major

  • Colonel (sans compagnie)
  • Lieutenant-Colonel (sans compagnie)
  • Major
  • Aide-Major
  • Aumônier
  • Chirurgien

Il y a de plus un Enseigne et un Cornette pour porter le drapeau et l’étandard.

Uniforme

Habit bleu, bavaroise, parements, veste, culotte et doublure rouges, boutons et boutonnières jaunes, trois en bas de la bavaroise de chaque côté, deux sur l’estomach et un à chaque coin, deux boutonnières rouges au dessus de la bavaroise sur l’habit, parements ouverts sans boutons, une poche en long de chaque côté garnie de trois boutons et boutonnières; boutonnières noires d’un côté sur la veste, collet noir, et chapeau bordé d’or.

  • Colonel, M. de Beyerlé
  • Lieut.-Col., M. Berquein de Gromont
  • Major, M. Canver

Bibliographie

  • Montendre-Longchamps: État militaire de France, pour l’Année 1758 (Paris 1758)

Questions Fréquents

Pour plus d'informations, veuillez contacter les éditeurs de la revue Military Miniatures Magazine au Miniatures Forum.

Troupes Légères Françaises