Escadron du Cercle du Haut-Rhin

Armée Impériale de la Guerre de Sept Ans, 1756–1763

Escadron du Cercle du Haut-Rhin de l'Armée Impériale de la Guerre de Sept Ans, 1756–1763, 1:300 Figurines Heroics & Ros

L'Escadron du Cercle du Haut-Rhin a été établi en 1702 d'un effectif de 150 troupiers. Quand l'armée palatinal a été réduite en 1745, l'escadron a été incorporé dans le Régiment de Reîtres Comte Elliot de Morhange. Levé de nouveau en 1754 avec un effectif de 174 troupiers, l'escadron a se joint au 2e et 3e escadron du Régiment de Reîtres Deux-Ponts pour former les Cuirassiers du Palatinat pour la durée de la Guerre de Sept Ans.

Les troupiers de l'Escadron du Cercle du Haut-Rhin montrés ici sont des Dragons Autrichiens de chez Heroics & Ros au 1/300. Figurines des dragons autrichiens peuvent être utilisés, parce que les cavaliers palatinal ont arrêté de porter la cuirasse après la Guerre de Succession d'Espagne.

Propriétaire

  •  

Commandant

  •  

Garnison

  • Oberamt Oppenheim, 1712 –

Organisation

  • État-Major Régimentaire
    • Oberst (colonel)
    • Oberstlieutenant (lieutenant-colonel)
    • Oberstwachtmeister (major)
    • Regiments-Quartiermeister (quartier-maître)
    • Auditor (auditeur)
    • Feldkaplan (field chaplain)
    • Adjutant
    • Regimentsfeldscherer (chirurgien)
    • Wagenmeister (wagon master)
    • Profos und Steckenknecht
  • 1re Compagnie (54 cavaliers, 54 chevaux)
  • 2e Compagnie (54 cavaliers, 54 chevaux)
  • 3e Compagnie (54 cavaliers, 54 chevaux)

Uniforme

Le 1 juillet 1754, l'Escadron du Cercle du Haut-Rhin a été rétabli de trois compagnies, Compagnie Comte Wittgenstein, von Schmid et von Helmstädt, du Régiment de Dragons Madame la Princesse-Electrice du Palatinat. Ces hommes ont continué à porter leur uniforme de dragons de la Garde rouge aux revers et parements noirs et retroussis rouge, au moins jusqu'à ce que les uniformes se soient usés et doivent être remplacés par les uniformes de cavalerie réglementaires de l'Escadron du Cercle du Haut-Rhin. En conséquence, joueurs de guerre et dioramistes peuvent représenter l'Escadron du Cercle du Haut-Rhin dans les uniformes de dragon rouges pendant la première partie de la Guerre de Sept Ans.

  • habit blanc avec 12 boutons de métal blancs
  • collet bleu clair
  • parements bleu clairs à boutons de métal blancs
  • retroussis bleu clairs
  • aiguillette blanc-bleu à l'épaule droite
  • aiguillette argent pour officiers
  • cravate noir with white lace
  • gilet de paille à boutons de métal blancs
  • culotte de paille
  • white boot cuffs and tall black riding boots for mounted service
  • tricorne noir, sans bordure (bordé d'un galon argent pour officiers), noeud de cocarde noir, white-blue side-pompoms
  • light blue chabraque with white border
  • étuis de pistolet noir, and light blue holster covers with white border
  • light blue square valise with white border

Historique des Campagnes

Lignage

  • Reiter-Regiment Pfalzgraf Max, 1770
  • Reiter-Regiment Prinz Max, 1777
  • 2. Kürassier-Regiment von Winckelhausen, 1790
  • 4. Chevauleger-Regiment, 1799
  • 1. Chevauleger-Regiment Kurfürst, 1799
  • 2. Chevauleger-Regiment Kurfürst, 1804
  • 2. Chevauleger-Regiment König, 1806
  • 4. Chevauleger-Regiment König, 1811
  • 17. (Bayerisches) Reiter-Regiment, Ausbildungs-Eskadron, 1921

In 1770, the Oberrheinische Kreis-Eskadron was incorporated into Reiter-Regiment Pfalzgraf Max. Converted to a chevauleger regiment in 1799, the unit was named 4th Bavarian Chevauleger-Regiment König in 1811. In 1920, the regiment became the training squadron of the 17th (Bavarian) Reiter-Regiment of the German Reichswehr.

Questions Fréquents

Pour plus d'informations, veuillez contacter les éditeurs de la revue Military Miniatures Magazine au Miniatures Forum.

Cercle du Haut-Rhin de l'Armée Impériale