Automitrailleuse Straßenpanzerkraftwagen E-V/4, Ehrhardt/17

Revue de la Maquette Reviresco au 1/72

Automitrailleuse Allemande Straßenpanzerkraftwagen E-V/4, Ehrhardt/17, 1/72 Maquette Reviresco AC-23

La voiture blindée E-V/4 Ehrhardt/17 a été prévue pour un usage routier. Elle avait une boîte de vitesses à six rapports avants et six rapports arrières, avait quatre roues motrices et elle atteignait 61 km/h. Le véhicule avait un blindage de 9 mm à l'avant et à l'arrière et de 6 mm sur les côtés. Il était armé de deux mitrailleuses, dont l'une était montée sous tourelle et il avait une troisième mitrailleuse en réserve. L'équipage était constitué d'un commandant, d'un conducteur avant, d'un conducteur arrière et de cinq ou six soldats. La production initiale fut de 12 véhicules seulement au début de 1917, mais 20 autres furent commandés plus tard dans l'année. Après la guerre, 20 autres furent construits selon les spécifications de 1917 et certains d'entre eux ont peut être été employés lors des insurrections qui eurent lieu à Berlin et dans d'autres villes allemandes en 1919.

Sommaire

  • Straßenpanzerkraftwagen E-V/4 Ehrhardt/17
  • Type: Voiture blindée, 4×4
  • Moteur: 80 hp; 8490 cc
  • Longeur: 5300 mm
  • Largeur: 2000 mm
  • Hauteur: 2900 mm
  • Poids: 7.75 t
  • Vitesse: 61.3 km/h
  • Autonomie: 250 km
  • Équipage: 8-9

Évaluation

  • Le choix du sujet est excellent. La voiture blindée Ehrhardt est la seule à cette échelle.
  • Ne comprenant que 25 pièces, la maquette est facile à monter. L'assemblage peut se faire en une quarantaine de minutes, mais il y a quelques joints à boucher.
  • La plupart des détails sont moulés en place (trappes, lignes de panneaux, rivets, pelle et pioche).
  • La maquette est moulée en métal tendre, plus résistant que la résine.
  • Les instructions d'assemblage sont faciles à suivre et les pièces s'ajustent bien. Après l'assemblage, la coque doit être surveillée de près durant le séchage pour s'assurer que les pièces restent bien à leur place.
  • Une liste illustrée des pièces rend leur identification très aisée.
  • Le moulage est de bonne qualité. Il y a peu de bavures et seuls quelques joints de moulage doivent être enlevés au scalpel. Les mitrailleuses sont fournies sur une grappe, les autres pièces étant séparées.
  • Les mitrailleuse sont moulées avec les trappes correspondantes en position ouverte. Voilà qui simplifie ce qui aurait pu être un assemblage difficile. Non seulement ces trappes sont-elles bien alignées, mais il est plus difficile de les abîmer que si elles avaient été séparées. L'Ehrhardt avait deux trappes pour mitrailleuse de chaque côté et une sur la tourelle.
  • Des trappes séparées sont fournies si l'on veut les représenter fermées il y en a suffisamment pour en récupérer pour d'autres véhicules.
  • On peut représenter deux variantes du véhicule, l'un avec une tourelle fixe, l'autre avec une tourelle pivotante.
  • Compatible avec les figurines Revell et Airfix de l'époque.
  • La maquette est moulée dans un métal tendre, contenant du plomb. Le véhicule est lourd, ce qui peut être considéré comme un avantage par certains et comme un handicap pour le transport par d'autres.
  • La maquette est fournie avec quatre mitrailleuses, bien que l'E-V/4 Ehrhardt/17 n'en ait eu que deux et une de réserve. Les trappes fermées doivent être au niveau du blindage et ne doivent pas ressortir.
  • La pièce No 10, partie droite du capot, n'était pas moulée correctement. Le joint qui est apparu entre cette pièce et le compartiment principal a dû être bouché au putty. D'autres petits joints entre les côtés, l'avant et l'arrière du compartiment principal, ainsi que de petits défauts sur le toit de la tourelle ont également dû être bouchés au putty.
  • Il n'y a pas de décals. Quelques véhicules avaient de grandes croix de fer sur fond blanc. Il faudra les peindre à la main.
  • D'après les instructions de peinture, l'E-V/4 Ehrhardt/17 était camouflée en vert de gris, mais le camouflage multi-tons est plus attractif. Ce dernier devrait être plus utile dans les jeux de guerre où un camouflage efficace est requis.

Emploi Historique

  • Panzerkraftwagen-MG-Abteilung 1, Armée allemande, 1917-1919
    • Front de l'Ouest 1917-18
    • Front d'Ukraine 1918
    • Intérieur 1919

Possibilités de Conversions

  • E-V/4 Ehrhardt/17 avec équipement radio et grande antenne rétractable derrière la tourelle.
  • E-V/4 Ehrhardt/17 avec Ballonabwehrkanone (canon anti-ballon) de 5cm sous tourelle.

L'E-V/4 Ehrhardt/17 est un véhicule lourd, de dimensions imposantes, qui mérite un scénario d'escarmouche à lui seul. L'équipage était de 8 ou 9 hommes et il est probable qu'ils opéraient parfois hors du véhicule pour le protéger des infltrations de l'ennemi pendant l'utilisation de la radio.

La voiture blindée Ehrhardt a été construite jusqu'en 1919 et les joueurs de jeu de guerre voudront peut-être l'utiliser dans des scénarios d'insurrection à Berlin, entre le révolutionnaires spartakistes et les troupes rentrant du front. Le véhicule a fière allure en camouflage multi-tons, tel que celui utilisé sur les autres véhicules blindés allemands de la Grande Guerre. L'Ehrhardt ne semblerait pas déplacée dans un scénario de la Guerre d'Espagne, bien qu'elle n'y ait jamais servi.

Exemplaire offert par Reviresco

(ML)

Questions Fréquents

Pour plus d'informations, veuillez contacter les éditeurs de la revue Military Miniatures Magazine au Miniatures Forum.

Figurines de la Première Guerre Mondiale