Régiment d'Infanterie Prince Johann Adolf de Saxe-Gotha, 1756–1763

Régiment d'Infanterie Saxon Prince Johann Adolf de Saxe-Gotha, 1756–1763

Après le capitulation de l'Armée Saxonne, le 15 octobre 1756, le Régiment d'Infanterie Prince Adolf Johann de Saxe-Gotha a été incorporé dans l'armée prussienne et rebaptisé Régiment d'Infanterie v. Saldern (Nr. 54). Habillé en uniformes prussiens, les anciens soldats Saxons ont servi comme régiment de garnison jusqu'à la fin de la Guerre de Sept Ans. Le Bataillon de Grenadiers de Garnison 54/56 servi avec l'armée prussienne en Poméranie et Silesie.

Beaucoup de ces recrues forcés saxons ont déserté bientôt et s'en fui en Hongrie via la Bohême et la Pologne, où une nouvelle armée saxonne se formait sous lieutenant général François-Xavier prince de Saxe, comte de Lusace, à partir de 1757. Le Régiment d'Infanterie Prince Johann Adolf de Saxe-Gotha a reçu de nouveaux drapeaux en mars 1758 et il a participé aux campagnes de l'armée française et impériale combinée au bord du Rhin.

Le Régiment d'Infanterie Saxe-Gotha s'est distingué du Régiment d'Infanterie François-Xavier de Saxe par ses boutons et plaques de mitres de grenadiers en métal blanches.

Propriétaire

  • Prince Johann Adolf de Saxe-Gotha, 1756–1763

Commandant

  • Colonel de Uetterodt, 1756
  • Colonel de Lecoq, 1757–1763

Garnison

  • Wittenberg, 1756

Organisation

  • État-Major Régimentaire
  • Ir Bataillon
    • 1re Compagnie de Grenadiers
    • 1re (Leib)Compagnie
    • 2e Compagnie
    • 3e Compagnie
    • 4e Compagnie
  • IIe Bataillon
    • 2e Compagnie de Grenadiers
    • 5e Compagnie
    • 6e Compagnie
    • 7e Compagnie
    • 8e Compagnie

En 1757, le régiment a été réorganisé en Hongrie avec un seul bataillon.

Uniforme

  • habit blanc à boutons de métal blancs
  • 6 buttons and button-holes right and left
  • pale blue cuffs with two buttons
  • retroussis bleu pâles
  • patte d'épaule bleu pâle
  • cravate rouge
  • gilet pale blue camisole with white buttons
  • culotte blanche
  • guêtres noires with white buttons
  • tricorne noir, bordé d'un galon blanc, pale blue/white pompom
  • À partir de 1756, mitres de grenadiers à la prussienne avec plaque de métal blanche, couronne bleu pâle, grenades jaunes, sac bleu pâle avec soutaches blancs, et pompon jaune/bleu pâle. À partir de 1757, les grenadiers des nouveaux régiments Saxons ont porté le tricorne avec bordure de ruban blanc, comme les mousquetaires. En 1761, les grenadiers ont reçu des bonnets à poil de type autrichien.
  • Les tambours ont porté des uniformes aux couleurs inversées, nids d'hirondelles bordés, et manches ornées de ruban au couleur des boutons
  • les officiers ont porté rubans de cou blancs, silver gorgets, and silver sashes inverwoven with crimson thread

Historique des Campagnes

  • Campagne de Saxe, 1756
  • Capitulation à Pirna, 1756
  • Réorganisation en Hongrie, 1757
  • Campagnes au bord du Rhin, 1758–1763
  • Combat de Lutterberg, 1758
  • Bataille de Bergen, 1759
  • Bataille de Minden, 1759
  • Bataille de Langensalza, 1761

En 1756, les grenadiers du Régiment d'Infanterie Prince Adolf Johann de Saxe-Gotha ont joint ceux du Régiment d'Infanterie François-Xavier de Saxe pour former le Bataillon de Grenadiers von der Pforte.

Questions Fréquents

Pour plus d'informations, veuillez contacter les éditeurs de la revue Military Miniatures Magazine au Miniatures Forum.

L'Armée Saxonne Électorale de la Guerre de Sept Ans, 1756–1763